Whisky : qu’est ce que le Rye ?

Publié le : 10 juillet 20204 mins de lecture

Bien adapté à un climat rigoureux, le rye ou seigle en français fut la première céréale employée pour distiller du whisky en Pennsylvanie et en Amérique du Nord. Dans les temps anciens, le maïs et le blé se sont plus imposés au XIXe siècle comme étant respectivement les principaux composants des whiskies américains et canadiens. Mais, actuellement, le rye est le plus convoité.

Rye Whisky ou whisky de seigle : c’est quoi ?

Le whisky de seigle ou whisky Rye est un genre de whisky conçu avec une fermentation de grain nommé seigle en français et rye en anglais. En revanche, un autre whisky venant du Canada est appelé aussi whisky de seigle, alors qu’il n’a pas été fait avec du seigle. S’agissant au début d’un whisky américain, sa fabrication va se faire avec une purée de céréales qui contient 51 % environ de rye. Il y a aussi quelques exigences en ce qui concerne l’usage d’une forte distillation et d’un vieillissement de fûts à carboniser. Par ailleurs, le whisky est avant tout être titré comme whisky de seigle, ce qui signifie que le rye va constituer la prédominante purée de grains. Le rye whisky est plus connu aux États-Unis et au Canada, il faut 51 % au moins de la purée de grains pour étiqueter le seigle pour donner un rye whisky. En France, il est devenu la boisson favorite des ménages.

Rye Whisky : le travail de composition

Le maïs est un composant qui va conférer au distillat, une onctuosité et une rondeur caractéristiques, alors que le blé va apporter au whisky plus de légèreté et de suavité. Le seigle, de son côté, est notoirement compliqué à travailler, car la farine peut coller lors de l’empâtage, les arômes et la qualité vont parfois varier d’une année à l’autre. À une faible dose, c’est quand même l’ingrédient le plus important que les distillateurs ou assembleurs choisissent pour mieux épicer et donner un meilleur goût à leurs whiskies. Le mieux c’est d’intégrer un peu de seigle au mashbill (mélange de céréales brassées, fermentées puis distillées) pour les Bourbons Whiskies, ou employer un peu de whisky Rye dans l’assemblage.

Différences entre le Whisky et le Rye Whisky

Le whisky fait partie des boissons alcoolisées très appréciées dans le monde. Il est conçu par la distillation et la fermentation de plusieurs sortes de grains. Il y a de bons nombres de whiskies visibles sur le marché, dont l’étiquette indique au mieux le whisky de seigle afin de désorienter tous les amateurs de la boisson. Certains pensent même que les deux ne font qu’un et qu’il n’y a aucune différence entre le whisky et le whisky Rye. En comparant le whisky de malt avec ce whisky, vous pouvez constater que le whisky de seigle est épicé et a une odeur plus fruitée. Le whisky est défini comme un terme générique, mais le rye whisky représente un terme qui est réservé à un whisky conçu avec le grain de seigle.

Pourquoi le whisky breton gagne-t-il en renommée mondiale ?
Qu’est ce qu’un whisky tourbé ?

Plan du site