Le Bourbon est il un whisky ?

Amateur ou aguerri, avant toute consommation, il est préférable de bien connaître le produit pour mieux l’apprécier. Cette boisson alcoolisée acquiert le nom de whisky ou de bourbon selon sa composition et le procédé de fabrication. Des sources pures, une terre propice au seigle, à l’orge et au maïs, agrémentés d’un bon climat améliorent la production. Les céréales utilisées, la distillation ainsi que son origine rapprochent ces deux breuvages avec une subtile différence.

Qu’est-ce que le bourbon ?

Produit écossais ou irlandais, qui a émigré au Nouveau Monde, pour se propager en Pennsylvanie, en Illinois ou au Kentucky. Les différences bourbon et whisky résident dans le fait que le bourbon est distillé en continu dans un « patent still ». Il est produit avec un minimum de 51% de maïs, et peut aller à 80% selon le cas. On y ajoute de l’orge maltée, du seigle ou du blé suivant la douceur qu’on veut lui donner. Son affinage se fait obligatoirement dans un fût en chêne neuf bousiné ou toasté. Au moins deux ans sont nécessaires à son vieillissement, mais l’idéal serait entre 4 et 6 ans. Il est meilleur quand aucun adjuvant ou colorant n’a été inclus dans le procédé d’élaboration.

Qu’est-ce que le whisky ?

Ce breuvage peut être single malt ou blend avec un minimum de 40% d’alcool pour obtenir l’appellation whisky. Un single malt doit être exclusivement élaboré à partir d’orge malté, alors que le blend contient des whiskys de grains. Il doit vieillir pour au moins trois ans et être distillé au moins deux fois, voire trois fois selon le cas. Le premier délivre un distillat à 25° tandis que le second offre un distillat titrant à plus de 70° pour atteindre le taux cherché. L’affinage se fait dans des fûts en chêne qui a déjà contenu du bourbon ou des fûts de xérès ayant contenu du vin. La méthode de séchage de l’orge maltée apporte un fumet particulier signant les différences bourbon et whisky.

Les différences bourbon et whisky :

Le maïs apporte au bourbon plus de douceur tout en révélant une riche palette d’arômes et de saveurs. Par contre, le whisky offre des notes plus épicées que lui confère le seigle, même si ces arômes peuvent se retrouver chez le bourbon. En outre, les différentes céréales qu’on utilise dans la fabrication du bourbon déterminent son caractère, le blé le rend floral par exemple. La distillation en continu du whisky est moins complexe et entraîne des distillats à forte teneur en alcool. Autres différences bourbon et whisky, le fût neuf apporte un caractère vanillé au bourbon qu’on ne retrouve plus lors de l’affinage du whisky. Toutes ces différences apportent des expériences de dégustations variées et plus riches avec des notes fruitées ou florales.

Qu’est ce qu’un whisky tourbé ?
Whisky : qu’est ce que le Rye ?